Les années 2000

Santé et qualité toujours à l'avant-plan

Soucieux de toujours offrir la meilleure qualité de produits, le Groupe St-Hubert demande à ses fournisseurs de se tenir à l’avant-garde des connaissances alimentaires. C’est ainsi que l’entreprise a innové au début des années 2000 en requérant un poulet refroidi à l’air.

Depuis le 2 mai 2005, St-Hubert offre un environnement sans fumée dans tous ses restaurants. Elle a lancé cette offensive un an avant que la loi 112, stipulant qu'il est interdit de fumer dans tous les restaurants et bars du Québec, ne soit en vigueur. Plusieurs facteurs ont incité l'entreprise à prendre cette décision, notamment le fait que la fumée secondaire est nocive pour la santé et qu'un consensus social avait été établi sur le sujet, non seulement au Canada, mais mondialement. L'entreprise considère que l'interdiction complète de l'usage du tabac dans ses rôtisseries est le moyen le plus efficace et le plus équitable pour protéger ses employés de la fumée secondaire du tabac au travail.