Maxime Burak-Cloutier

Conseiller aux innovations culinaires


Maxime, vous le connaissez! Il vous a déjà présenté le délicieux St-Burger et vous a même montré comment préparer une salade de chou, tout ça, dans des publicités St-Hubert. Malgré son succès à la télé et en ligne, ce mannequin culinaire n’en est pas un à temps plein. En effet, Maxime est conseiller aux innovations culinaires et son travail est de diversifier le menu de St-Hubert en conceptualisant de nouveaux plats toujours plus réconfortants.
 

L’approbation du président

L’un des souvenirs marquants de son arrivée chez St-Hubert, c’est le sentiment de famille qu’il a ressenti de la part du président de l’époque, M. Léger, le fils des fondateurs de St-Hubert. En effet, lors d'un souper privé, le jeune Maxime fait office de chef. Celui qui n’a pas encore rencontré son président est nerveux. Pendant la soirée, un des invités se permet même de questionner son jeune âge et ses capacités devant les défis qui l’attendent. Et c’est là que M. Léger, qui sait que ce jeune homme a un grand potentiel, s’interpose et souligne tout en finesse, sa joie que Maxime ait rejoint son équipe. À ce jour, cette preuve de confiance le marque encore.

Une bataille de salade de chou

Maxime, c’est aussi l’idéateur derrière un grand classique St-Hubert, le St-Burger. La création de ce burger à la poitrine de poulet assaisonnée et croustillante couronnée de sa salade de chou crémeuse n’a pas été chose facile. La panure et le pain développés, Maxime a une idée, il veut que ce burger contienne ce que les clients aiment le plus de leur St-Hubert. Il veut donc y ajouter de la salade de chou! Cette idée, il l’a déjà soumise par le passé et avait fait face à plusieurs réfractaires. De la salade de chou dans un burger?! Cette fois-ci sera la bonne et avec l’appui du nouveau chef en place, Frédérick St-Aubin, il tient bon et soumet à nouveau son projet. Au fond de lui, il sait qu’un nouveau classique St-Hubert est sur le point d’être créé. Et c’est ce qui arriva! Le St-Burger est depuis un incontournable chez St-Hubert, en plus d’avoir été décliné en version piri-piri récemment.